Produits

Chanvre et BTP

En route vers la construction zéro carbone, avec les matériaux biosourcés !!

 

Le béton de chanvre est-il le nouveau ciment pour des bâtiments sans émission de CO2?

 

Pourquoi en sommes-nous à nous poser cette question maintenant ?
Le réchauffement climatique est un fait, augmenter régulièrement le dioxyde de carbone dans l’atmosphère terrestre comme nous le faisons ne peut que nous être néfaste. Il n’y a aucune argumentation contre le fait scientifique prouvé et avéré qu’augmenter le CO2 dans l’atmosphère augmente sa capacité à emprisonner la chaleur. On estime qu’environ 50% de toute les émissions de dioxyde de carbone proviennent de la construction des bâtiments et des maisons ainsi que de leurs utilisations ultérieures.

Construire différemment avec des techniques qui réduisent les émissions de gaz carboniques est nécessaire. A l’heure actuelle, l’une des meilleures manières d’y arriver semble être l’utilisation du chanvre et du béton de chanvre.

La gravité de la situation actuelle
Il n’y a absolument aucun doute que nous avons rapidement besoin de changer nos méthodes de construction si nous souhaitons réduire les émissions de CO2. De nouveaux bâtiments apparaissent rapidement à travers le globe, presque tous emploient du béton. Le béton a beaucoup d’inconvénients et épuise d’une manière importante les ressources. Les structures faites en béton armé créent tellement de pollution que des études évaluent à près de 200kg de CO2 émis pour la production d’un mètre carré de béton armé. Dans un monde qui s’oriente vers les véhicules électriques, recycle et réutilise pour réduire les émissions de carbone, c’est en effet un grave problème. Le béton de chanvre se présente alors comme une solution idéale.

La situation a travers le Monde
Ce que les experts en disent:
David Mosrie de Push Design, qui a été impliquée dans la construction de la première maison en béton de chanvre aux Etats Unis a indiqué :

« La longévité est incomparable par rapport à ce que nous avons vu jusque-là, excepté la pierre, car en plus de la résistance il n’y a aucune défaillance de jointure du mortier. Des études en Europe ont estimé la durée de vie d’environ 600 à 800 ans pour ce système de mur. »

La première maison aux Etats Unis qui a employée principalement du béton de chanvre
Aux Etats Unis, il est illégal de faire pousser du chanvre et c’est devenu un des plus grands obstacles pour rendre le béton de chanvre populaire. Cependant la première maison en chanvre aux Etats Unis a pris forme à Ashville, en Caroline du Nord, et ses concepteurs ont employé une série de nouvelles techniques pour s’assurer que la maison soit durable et solide. Le béton de chanvre est naturellement plus solide que le béton traditionnel bien qu’il ait besoin d’une armature de soutien. Des panneaux de papier recyclés ont été utilisés pour l’armature. Il y a beaucoup d’avantages à avoir une maison en béton de chanvre. Les murs de la structure deviennent progressivement plus solides au fur et à mesure qu’ils absorbent le CO2 de l’air qui calcifie la chaux.

Le béton de chanvre au Royaume Uni
De nombreuses personnes ont essayé de créer leurs propres versions plus solides et plus durables du béton de chanvre. Le groupe Lhoist basé au Royaume Unis est arrivé avec sa propre version de béton de chanvre. Il n’est pas simplement neutre par rapport au CO2, mais il est en fait anti carbone car il y a plus de CO2 absorbé par le chanvre pendant la culture que de dioxyde carbone émis pendant la construction. De plus les murs faits en béton de chanvre continuent également à absorber le dioxyde de carbone au cours de leur vie. Ce matériau est un autre fantastique ajout à la famille du béton de chanvre et si tout va bien il encouragera plus de à se tourner vers le chanvre!

Une maison presque entièrement faites de chanvre à Capetown
L’utilisation du béton de chanvre se popularise à travers le monde grâce au nombre grandissant d’éco-enthousiastes qui sont plus qu’heureux de l’essayer. Puisque la production du chanvre est légale en Afrique, construire une maison avec des murs en béton de chanvre, une isolation en chanvre et du plâtre de chanvre n’est pas si difficile dans la ville du Cap. Cette belle maison a non seulement des murs de chanvre, mais a également des meubles de chanvre et même des tapis de chanvre. Le divan, les abat-jours et même la toile des peintures accrochées au mur dans cette maison sont faits à partir de chanvre.

Les obstacles futurs:
Si vous y pensez, le béton de chanvre ne devrait pas vraiment rencontrer trop d’obstacles. Combien de fois allons-nous tomber sur un matériau qui nous permettra de construire des bâtiments absorbant le CO2? Pas très fréquemment et c’est très probablement le meilleur disponible aujourd’hui. Le béton de chanvre a besoin cependant d’une armature porteuse pour le soutenir et ne peut pas se tenir droit de lui-même. C’est un défaut que les ingénieurs chimistes modernes peuvent peut-être résoudre pour le rendre plus attirant comme matériau de construction alternatif.

La voie future :
Une des meilleures choses qui pourrait arriver serait la légalisation et le contrôle attentif de la culture du chanvre partout à travers le Monde. Et contrairement aux fausses idées reçues, les maisons faites en béton de chanvre sont résistantes au feu, offrent une protection naturelle contre les bactéries et les champignons, elles se solidifient jour après jour, ne se fissurent pas comme le béton, ne s’érodent pas quand elles sont en contact avec l’eau de mer et sont naturellement imperméable à l’eau. Avec un peu de chance plus de connaissance sur ces murs anti CO2 assurera que le béton de chanvre soit employé de plus en plus dans les constructions.

Les résultats ACV (Analyse du cycle de vie), permettent d’établir un bilan de 0.35 kg CO² eq./UF/an, alors que la majorité des matériaux usuels (blocs béton + isolant ; Monomur TC ; Béton Cellulaire), émettent + 0.50 kg CO² eq./UF/an, et plus.

Le Béton de Chanvre stocke et piège 20 tonnes de Carbone pour 100 m² de construction, ou 138 kg de cO2 pour 1 tonne de béton de chanvre, ce qui le place parmi les meilleurs matériaux, respectueux de l’environnement.

 

L’état s’engage et modifie le code de la construction, vers une démarche d’obtention du Label  » bâtiments biosourcés « , pour l’introduction du comportement hygrothermique dans la RT2012

 

xdecret-biosources.jpg.pagespeed.ic.3_pdQYugNE

 

Le bilan Carbone et respects environnementaux

Le Bilan Carbone est un instrument de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre qui a été mis au point par l’ADEME. Il vise à permettre l’évaluation des émissions de gaz à effet de serre provoquées par une activité, qu’elle soit industrielle ou non, ou par une région donnée.

1 Tonne de liant peut absorber jusquà 220 kg / Co2

Le Chanvre permet donc de construire avec un bilan Carbone Négatif. De part sa composition chimique, il agit comme répulsif contre les insectes et les microbes. Il est recyclable, et durable, car les bétons démolis servent de compost ou sont utilisés pour l’amendement des terres. Il est classé M1 au comportement au feu. Sans besoin d’engrais, ni de phosphate, la culture du chanvre préserve et respecte nos nappes phréatiques, ainsi que nos rivières.

330x400xcarbone.jpg,q1291108676.pagespeed.ic.LO0na13wpf163x400xenergie-grise.jpg,q1291108830.pagespeed.ic.7VfOb0bBqA

Bilan Thermique et Inertie Thermique

Avec le béton de Chanvre, sa conductivité thermique allant de  0.056 à  0.076 selon les densités, le place parmi les meilleurs matériaux de construction à isolation répartie. Excellent en isolation des sols intérieurs, des murs, et toitures, assurant une bonne inertie pour un déphasage de 8 à 10 heures.

L’inertie thermique est la capacité physique d’un matériau à conserver sa température.
L’inertie thermique d’un bâtiment est recherchée afin de minimiser les apports thermiques à lui apporter pour maintenir une température constante.
L’inertie thermique est importante pour assurer une ambiance climatique confortable pour ses occupants.
Un bâtiment à forte inertie thermique équilibrera sa température en accumulant le jour, la chaleur qu’il restituera la nuit pour assurer une température moyenne.
Les matériaux à forte inertie thermique sont utilisés pour accumuler la chaleur ou la fraîcheur : poele de masse, brique de terre crue ( BTC habillage et parements intérieurs ), béton de chanvre, plaque de fermacell.

 

30 cm d’épaisseur projetés, permettent d’obtenir Le niveau de Performance BBC Eiffinergie , soit 0.2 U/W/m².K, et un R de 4

 

Bilan Phonique

Son coefficient d’absorption de 0.8 lui apporte des performances égales ou supérieures aux autres matériaux. Un affaiblissement de 59 Db est constaté à 30 cm. Un confort acoustique exceptionnel le rend agréable et feutré.

 

Bilan HygroThermiqueà changement de phase hydrique

Absorbe et Désorbe l’humidité de l’air ambiant d’une maison par auto-régulation, grâce à la possibilité de stocker la vapeur d’eau dans sa structure poreuse. Lorsque la température extérieure croit, le béton de chanvre réagit comme un matériau classique, jusqu’à une certaine température à partir de laquelle une partie de l’eau change de phase. La transformation en vapeur absorbant alors l’apport d’énergie calorifique. Le phénomène se déroule en sens inverse en cas de refroidissement, d’où dégagement de chaleur et limitation des amplitudes entre le jour et la nuit.
Ce phénoméme permet aux constructions en béton de chanvre d’obtenir des consommations énergétiques très faibles avec un niveau de confort très élevé.

 

le béton de chanvre constitue un excellent moyen d’amortir, de manière passive, les variations quotidiennes de température et d’hygrométrie: il permet ainsi de réduire la demande énergétique, et d’améliorer grandement le confort themique et hydrique au sein des logements. en outre le béton de chanvre contribue à limiter les problèmes de condensation et de moisissures sur les parois, nuisibles au confort sanitaire des ambiances.

Il faut noté que, jusqu’à ce jour, les calculs théoriques de consommation d’énergie ne prennent pas en compte ce fonctionnement particulier.

La perspiration est la capacité d’un matériau à diffuser en son sein la vapeur d’eau.

35 cm d’épaisseur pour un mur, représente 12 heures de déphasage, et 5 % d’humidité sur masse sèche

La VMC:

Bien qu’un batiment en béton de chanvre n’a pas besoin d’une VMC ( hygrométriquement parlant ) , celle ci est malgré tout nécessaire pour le renouvellement sanitaire de l’air pour en évacuer le CO2 et éventuels COV générés dans l’habitat. Le béton de chanvre a fait l’objet d’études par de nombreux laboratoires et organismes…. »

 

 

Comportement au feu

Bétons et mortiers de chanvre : qu’il s’agisse de constats réalisés lors d’incendie ou d’essais en laboratoires selon des procédures normalisées, les bétons de chanvre ont montrés leurs excellentes capacités de réaction et de résistance au feu – liées en grande partie à l’utilisation de liants à base de chaux (matériaux particulièrement performant par rapport au feu) et aux capacités thermiques du matériaux).
Les essais ont ainsi montré que les bétons de chanvre peuvent, en fonction de leur composition, obtenir un classement européen (Euroclasse) du niveau A2 S1 d0 et qu’un mur de 30cm peut résister au feu durant plus d’une heure.

Le classement A2 S1 d0 correspond à l’ancien classement français M0. (A2 = produits peu ou très peu combustibles / S1 = production de fumée très limitée / d0 = pas de production de goutte ou de débris enflammés).

 

Comportement au Gel

 

Les tests de compréssion en Laboratoire d’un bloc à – 20° durant 1 semaine, n’ont révélés aucun problème de fissuration, car la porosité du produit permet la dilatation de l’eau sans fracture.

 

Comportement Biotique

 

Le béton de chanvre est considéré comme un matériau Vibratoire. il contribue également à l’obsorbtion des champs électromagnétiques. qui en fait un matériau particulièrement intérréssant pour les personnes électrosensibles ! Il convient néanmoins de traiter les cloisons de distributions autrement, notamment les tetes de lits.

Voir le communiqué téléchargeable en bas de page.

Bilan santé

ZERO COV :

Attention Formaldéhyde = DANGER !!

Le Formaldéhyde (colles, bois agglomérés, mobilier)
Appelé également formol, aldéhyde formique ou méthanal, c’est un composé constitué de carbone, d’hydrogène et d’oxygène. C’est un gaz incolore et inflammable, d’odeur piquante et irritante. Les symptômes pris en compte sont l’irritation des yeux accompagnée ou non de larmoiements, ainsi que l’irritation nez / gorge et la sécheresse buccale. Ces symptômes apparaissent dans la plupart des études dès les concentrations de 0,2 à 0,3 ppm (250 à 375 Rg/m3).
Le formaldéhyde fait partie de la famille des COV et est considéré comme l’un des polluants majeurs de l’intérieur des bâtiments.
Il est utilisé dans de nombreux produits de construction : les bois agglomérés, mousses isolantes (MIUF, laines minérales), peintures (et laques, lasures), moquettes, tissus, produits d’entretien, les résines phénoplastes et aminoplastes…
Il est classé cancérigène avéré pour l’Homme (en 2004) par le CIRC.

Le béton de chanvre de part sa propriété alcaline de la chaux, est aseptisant, aucune moisissure due au point de rosée dans les angles de murs, aucun champignon ( anticryptogamique ) – Rempart aux ondes électromagnétiques – répulsif naturellement aux insectes ( Anti – Termite – test CTBA 89.2412 ) . Les enduits naturels de finitions chaux ou terre crue, sont également exempts de COV

 

Un couple thermique hydrique incomparable pour un confort de vie exceptionnel.

320x213xdsc_2165.jpg,q1291106946.pagespeed.ic.qU-PS8RVIh

LE BETON DE CHANVRE EST

LE SEUL ISOLANT QUI

RASSEMBLE TOUTES CES

PROPRIETES.

 

 

Ses Utilisations

· Remplissage des parois des maisons à ossature bois

· Dallages isolants au sol et/ou sur plancher

· Isolation sous toiture

· Enduits isolants intérieurs et extérieurs

· Doublages isolants intérieurs

– le béton de chanvre a fait l’objet d’études par de nombreux laboratoires et organismes.. (INRA, ADEME, ENTPE, CEBTP, UCL, CSTB, FFB). Il est doté de Règles Professionnelles d’exécutions depuis 2007, permettant aux professionnels de proposer une garantie décennale sur la mise en œuvre, pour des constructions ou rénovations de maisons individuelles, bâtiments tertiaires, logements collectifs.

 

Article L’écho Dordogne du 29 aout, téléchargeable en bas de page

 

La chaux

Définition de la chaux

La chaux est un matériau naturel connu depuis la plus haute antiquité.
Elle est produite par la cuisson de calcaire plus ou moins pur dans des fours entre 900° pour la chaux aérienne et 1250° pour la chaux hydraulique, suivant les caractéristiques finales recherchées. Plus les caractéristiques hydrauliques de la chaux hydrauliques doivent être élevées ( ex: NHL 5 ) plus il est nécessaire de cuire à plus haute température En sortie de four, la chaux est vive et doit être éteinte par hydratation. Le ciment quant à lui a besoin d’atteindre 1400 à 1450 °.
La chaux est un liant qui, mélangé avec de l’eau et éventuellement d’autres produits naturels permet de réaliser des mortiers, des enduits, des badigeons pouvant être appliqués sur tout type de bâti, même contemporain.

Il y a plusieurs sortes de chaux :

  1. La chaux aérienne ou chaux grasse (CL et DL) :
    fait sa prise à l’air, par carbonatation (réaction avec le gaz carbonique contenu dans l’air ambiant), plus le calcaire servant à sa fabrication est pur, plus la chaux sera aérienne. C’est ce type de chaux que nous employons en majeure partie pour la fabrication du mélange chaux/chanvre.
  2. La chaux hydraulique naturelle ou chaux maigre (NHL) :
    fait sa prise essentiellement à l’eau puis à l’air. On l’obtient par calcination de calcaire impur (contient des argiles, des silicates ou aluminates).Plutôt réservée pour la maçonnerie, et enduits ext, bien qu’utilisable en enduit int.
  3. La chaux hydraulique artificielle :
    tous les ciments, peu utilisable en bio-construction.

 

Diversités d’utilisation

La chaux voit ses applications se développer dans de nombreux domaines.
Utilisée en agriculture et dans le bâtiment, elle est le liant idéal pour la composition des mortiers, bétons, béton de chanvre, badigeons, agglomérés, etc …
Les enduits intérieurs de finition à base de chaux offrent de grandes qualités esthétiques et complètent l’isolation et la protection des murs du bâti ancien.
Il est possible d’y ajouter des matériaux isolants tel que le chanvre, la paille, le lin, etc …
La couleur des enduits et des badigeons est apportée par des pigments naturels et par les sables utilisés.
Enfin, elle est utilisable sur un nombre important de supports : terre, pierre, brique, bois, etc …
Les mortiers sont employés à l’intérieur comme à l’extérieur pour le jointement et les enduits des constructions anciennes et contemporaines.

300x400xenduit-chaux-aerienne.jpg,q1291108812.pagespeed.ic.xzhmiAsdnJ

Qualités de la chaux

Le maître mot de la chaux c’est de laisser respirer les murs (surtout pour la chaux aérienne).
Elle présente des qualités antiseptiques (nos anciens badigeonnaient les étables avec du lait de chaux).
Aujourd’hui, elle est employée pleinement à la lutte contre la pollution.
Dans les endroits humides, la chaux permet d’éviter la prolifération des moisissures.
Une des qualités de la chaux est de faire chanter les couleurs avec la lumière.

 

Conclusion

Son utilisation est à la fois simple et complexe et nécessite les conseils et interventions de professionnels compétents.
La bio-construction permet d’utiliser pleinement ce matériau qui nous vient du fond des âges.
Améliorée par les techniques modernes, elle permet d’obtenir d’excellentes caractéristiques esthétiques.
De nouveaux couples granulats chanvre /liants ont été validés en 2013/2014. voir la liste sur le site de construire en chanvre ICI.

 

 

La terre crue

Présentation du matériau

La terre est le matériau le plus simple que nous ayons à notre disposition.

C’est sans doute le matériau qui a été le plus utilisé pour construire les murs de nos maisons à travers tous les continents et à toutes les époques. Le matériau a été très dévalorisé pendant de nombreuses années et l’on se rend compte aujourd’hui que les Anciens avaient bien compris toutes les qualités de la terre pour la fabrication de maisons.

 

LA TERRE CRUE ET LA SANTE HUMAINE: voir l’article du site  » brique technique concept  »

 

640x425xdsc_2462.jpg,q1291108799.pagespeed.ic.5pehuTfHlK

 

Nous utilisons la terre crue dans le cadre de peintures écologiques à l’argile, d’enduits de corps à forte épaisseur pour recouvrement de murs chauffants, ou complément d’inertie, enduit de finition, dalle en béton d’argile, parement BTC ( accumulateur de chaleur ).

Plusieurs teintes naturelles sont proposées.

380x569xdsc_2433.jpg,q1310542576.pagespeed.ic.jBcw9W2p3w

L’application se fait à la main ou à la machine selon la configuration du projet. Ses propriétés hygrométriques à forte inertie, en font un mariage idéal pour les enduits de chaux, ou chaux chanvre. ( voir notre exemple de réalisation ).

 

640x452xdocument-75.jpg,q1291108687.pagespeed.ic.Wm60oLCQNE

Quelques exemples de teintes. Échantillons Argilus

 

En conclusion

Vivre dans une maison en terre apporte du confort, un sentiment de sécurité et une sensation de bien-être (solidité du bâtiment).
Les constructions en terre crue se retrouvent dans différentes régions de France, l’épaisseur des murs maintient la fraîcheur l’été et accumule la chaleur l’hiver.
Aujourd’hui certains artisans ont conservé et amélioré les techniques de mise en oeuvre.
La terre est le matériau écologique par excellence.

 

Maison paille de Benjamin Broustey: terre crue dammée lustrée au sol, enduit terre au mur.

 

xformation-rocket2.jpg.pagespeed.ic.s1KCAeirmx

 

BTC ( brique de terre crue )

Biogranulats ® vous garantit un résultat à la fois très esthétique, tout à fait pratique, extrêmement résistant, particulièrement original et complètement écologique.

 

Biogranulats ® est le premier gravier végétal, fabriqué à partir d’un mélange de fragments polis de coques de noyaux de pêche et d’abricot issus de l’agro-industrie de la vallée du Rhône. Eco-matériau par excellence, il est destiné à des aménagements paysagers respectueux de l’environnement. Biogranulats ® peut s’utiliser soit en gravillonnage d’espaces de vie, en substitution aux graviers minéraux classiques, soit en paillage d’exception et pérenne (+ 15 ans) dans l’univers du jardin et des espaces verts en général.

changement-de-phase absorbtion-champ-electromagnetique l-echo-dordogne-du-29-aout-2011 air attestation-de-stage-la-chaux-dans-tous-ses-etats bcb_brochure_chanvre_2009

LE BETON DE CHANVRE AU SERVICE D'UNE CONSTRUCTION OU RENOVATION SAINE